Premier contact pour une séance de Sémathérapie

Cet article sera plutôt dirigé vers les Sémathérapeutes professionnels

Lors de votre première formation de Sémathérapeute, nous avons longuement insisté sur l’importance de l’échange avec vos patients avant de commencer le soin énergétique. C’est cet échange qui va vous permettre de bien déterminer quelles seront les Ondes-couleurs et les SEMATABS qu’il conviendra d’utiliser, dans quel ordre et sur quelles durées. Il ne s’agit pas d’un diagnostique puisque dans le cas d’une problématique physique par exemple, la personne sait exactement quel est le problème, son médecin traitant ayant déjà posé un diagnostique précis. Cet échange est là pour optimiser l’efficacité du soin énergétique pour accompagner le travail allopathique et la capacité de guérison et de récupération du patient.

agenda smatphone - Premier contact pour une séance de SémathérapieLe fait que la personne connaisse son préalable est un avantage notable, puisqu’elle sera à même de décrire cette problématique lors d’une prise de rendez-vous pour une séance de Sémathérapie. Donc, lors de ce premier contact, n’hésitez pas à recueillir le plus de renseignements possibles, cela fait partie aussi de la phase d’échange de la séance d’une certaines manière. Cela vous  apporte trois aides précieuses :

1. Vous pouvez ainsi commencer à remplir votre fiche “patient” avec de nombreuses informations et ainsi pré-établir un protocole de travail Sémathérapeutique ;

2. Cela vous donne du temps pour sélectionner les SEMATABS dont vous savez que vous aurez besoin lors de la séance, et ainsi gagner un temps précieux ;

3. Si vous ne connaissez pas la maladie ou la nature de la problématique qui affecte la personne (personne n’a la science infuse), cela vous donnera du temps pour faire les recherches nécessaires.

Bref, simplement grâce à ces quelques minutes, votre travail gagnera en efficacité et en précision. Personnellement, je garde même quelques fichiers PDF éditables de fiches patients sur mon smartphone (une bonne technique est d’avoir un dossier sur un Drive comme Google Drive, iCloud, Dropbox,… et une application pouvant lire et éditer les PDFs) pour y entrer les informations les plus importantes au moment de ce premier contact.

Sébastien Cazaudehore