Prendre rendez-vous sur DoctolibAmbre CAZAUDEHORE Sebastien CAZAUDEHORE

Après de nombreux posts mis en ligne en suivant ce lien : http://www.ambrecoach.com/mon-blog/ me voici désormais en live !!

En effet, j’ai profité de cette période de changement personnel avec mon déménagement à Montauban pour sortir de ma zone de confort et m’adresser à vous en direct.

J’espère de tout cœur que cette vidéo pourra vous offrir plus de compréhension et mettre de la lumière sur les espaces en vous qui ont besoin de l’être. J’ai pris un immense plaisir à partager ce thème magnifique autour de l’amour avec un grand A. Celui qui imprègne toute la création y compris nous-même et qui fait que NOUS sommes pur amour. Hélas nous l’avons oublié à la naissance… Mon objectif c’est qu’en sortant de cette écoute, vous puissiez vraiment avoir intégrer que : si vous ne vous aimez pas, si vous n’acceptez pas la personne que vous êtes, il est inutile d’espérer entrer dans une vraie relation, expérimenter l’espace du « couple créateur et surtout oser manifester qui vous êtes vraiment ». Vous attirez à vous le reflet de vos croyances, comme vous attirez à vous ce que vous pensez de vous. “L’extérieur est le reflet de son intérieur”, ce qui veut dire que lorsque vous exprimez que vous vous détestez, tout en espérant intimement être aimé ou en demandant aux autres de vous aimer à votre place, vous êtes d’accord, c’est risible ? Ca revient à dire que vous demandez aux autres (ou à votre partenaire si vous êtes en couple) de vous aimer alors que vous n’avez pas trouvé le mode d’emploi pour vous aimez vous-même ! Alors évidemment inconsciemment nous cherchons tous à être aimé par les autres mais dans cette quête, on se confronte systématiquement au danger puisque aussi aimant et amoureux votre partenaire soit-il, il ne peut vous aimer à votre place et vous serez condamnez à être toujours déçue. Alors qui dit Amour de soi sous-entend acceptation de soi. Personnellement pour cheminer depuis plusieurs années dans la peau de l’observateur qui observe les espaces en moi qui demandent à l’être, et pour accompagner quotidiennement des personnes qui portent le poids de vieux jugements, et anciennes étiquettes qui n’ont pas lieu d’être au moment présent. Je vous invite à devenir des observateurs conscients. Alors ça veut dire quoi être un observateur conscient ? Et bien tout simplement, à prendre conscience que la vie est mouvement tout comme nos émotions. D’ailleurs dans « EMOTION = vous avez MOTION = MOUVEMENT », et grâce à nos émotions, ces formidables messagères, nous sommes capables d’attirer à nous des événements comme des personnes. Et comme tout bouge en permanence, un enfant autrefois timide peut tout à fait devenir un excellent orateur et prendre beaucoup de plaisir dans cet exercice. Alors prenez le temps, ici et maintenant, de prendre un miroir et de vous demander : Quand on me dit que je suis telle ou telle chose – qu’il s’agisse de défaut comme de qualité : « Est-ce que c’est bien moi cette personne ? Est-ce que je lui ressemble » ? Par expérience, je ne serai pas étonnée d’entendre à quel point l’idée que ce font vos parents, vos amis, vos proches ou moins proches ne correspond plus du tout à ce que vous êtes ici et maintenant. Et c’est plutôt normal car vous avait certainement changé au fur et à mesure des années et de vos expériences de vie. Vous savez à quel point je ramène bon nombre de sujet à la notion de responsabilité. Responsabilité dans tout ce que l’on rencontre, dans tout ce que l’on expérimente. Ceux qui me connaissent bien savent que ma maxime préférée est : « Tout est juste, parfait et à sa place » et que je crois intimement qu’ « il n’y a pas de hasard ».

Ambre Franrenet Cazaudehore est une praticienne psychocorporelle, née le 23 avril 1979. Elle a écrit plusieurs livres et donné des conférences et formations en développement personnel. Elle partage son temps entre ses consultations en région parisienne et à Montauban. Mère d’un petit garçon et belle-mère de deux adolescentes, elle anime régulièrement des stages pour favoriser l’autonomie et la pleine conscience.