Prendre rendez-vous sur DoctolibAmbre CAZAUDEHORE Sebastien CAZAUDEHORE

Quelles sont les croyances les plus présentes dans vos vies ? Sont toutes utiles pour vous ? La majorité des personnes sous-estiment la puissance des croyances.

En prendre conscience pour pouvoir en adopter de nouvelles permet de transformer votre vision du monde.

Il nous arrive à tous d’entendre des croyances limitantes, par exemple : « Je n’y arriverai jamais, moi j’ai du mal à mémoriser, je mets plus de temps que les autres à faire les choses… »

La bonne nouvelle c’est que TOUT se reprogramme !

Le problème des croyances c’est qu’on ne les voit pas tellement elles nous paraissent évidentes. En hypnose il est facile de s’amuser à chercher ce qui se cache derrière les croyances, pour les changer ensuite en adoptant des croyances ressources.

Les croyances peuvent être une idée ou un concept auquel on adhère. Elles ne sont pas forcément vraies ou fausses, aidantes ou limitantes car tout est une question de contexte. Elles proviennent généralement de notre éducation, nos enseignements, nos expériences… Il y a d’ailleurs des familles dans lesquelles on partage des croyances de génération en génération.

Notre cerveau nous propose des suggestions en permanence. On a des perceptions et notre cerveau remanie les informations par les biais cognitifs. L’observation est influencée par la croyance. La croyance détermine l’observation et l’observation est déformée par la croyance.

Par exemple : Si je pense que « la vie est un combat », je vais survaloriser ce qui vient légitimer ma croyance et tout faire pour vivre ma vie comme un combat, adopter le vocabulaire qui va avec « je me bats  / je lutte… », et donc conforter ma croyance, en faisant tout pour la valider, la vérifier. Et au contraire si je crois que « la vie est un cadeau », je vais tout faire pour la vivre comme telle, me lever le matin en imaginant ouvrir un kinder surprise pour y trouver un cadeau… Rencontrer des gens comme moi qui ont la même vision que moi et je vais m’éloigner de l’image d’une vie qui rime avec combat.

Même si nous vivons dans un mode polarisé, les croyances ne sont ni bonnes ni mauvaises, ça dépend du contexte. 

On est souvent aveugle de nos croyances mais quand on décide de mettre plus de conscience, on peut mesurer l’impact de nos croyances et jouer avec en utilisant cette puissance. Vous pouvez vous amusez à mettre plus de conscience sur les croyances en instaurant une écoute active et en échangeant avec les membres de votre famille ou vos amis.

Dans cette vidéo vous découvrirez que votre vision du monde va influencer vos actes, vos projets, et votre rapport aux autres et à votre environnement.

Quelqu’un qui croit qu’on ne l’aime pas ne sera pas confortable dans son relationnel. Alors pour développer votre attention aux croyances, commencez par écouter les autres et vos pensées en prenant de la hauteur et en mettant plus de lumière sur les espaces non éclairés. Remarquez d’ailleurs que les expressions et dictons populaires qui généralisent – Par exemple :  « Avec elle,  c’est TOUJOURS pareille… » vous allez remarquer qu’il y a des croyances derrière ce début de phrase. Ou des tournures de phrases qui traduisent une vérité personnelle mais loin d’être universelle comme : « C’est l’histoire de me vie… »

Je vous invite vivement à tenir un carnet de croyances quotidien pour prendre conscience que vous  avez pleins de pensées qui traduisent vos croyances.

Sachez qu’il y a des tas de croyances qui peuvent créer de la résistance et mettre à distance l’atteinte de n’importe quel objectif. La plus connue étant : « C’est trop compliqué, je ne peux pas y arriver tout seul ». Ces croyances sont insidieuses et quand on en prend conscience, on peut voir qu’elles remontent à bien longtemps (souvent dans l’enfance). On peut s’amuser à prendre une croyance et remonter à la racine. Tout ceci permet d’observer nos fonctionnements cachés.

Puisque la vie est un grand terrain de jeu, imaginez que tout ce que vous voyez n’est qu’une vue de l’esprit, une pelote de croyances que vous gardez en en permanence avec vous. En hypnose on peut se prêter au jeu de prendre de la hauteur pour remettre du mouvement dans ce qui est figé. On peut faire monter en puissance une croyance ou en descendre une autre. Voir même changer une cognition négative en positive.

Nous verrons que lorsqu’un croyance s’est installée après un STRESS POST TRAUMATIQUE, il y a des techniques pour réactiver ce qui est présent et qui n’est plus mobilisé. Par exemple : RITMO. Concrètement, je remets du mouvement dans chacune de vos cellules, là où quelque chose s’est figé. Résultat : Votre perception change. Et puisque tout est changement je vous invite à vous procurer un carnet de croyances pour démarrer en toute autonomie.

Ambre Franrenet Cazaudehore est une praticienne psychocorporelle, née le 23 avril 1979. Elle a écrit plusieurs livres et donné des conférences et formations en développement personnel. Elle partage son temps entre ses consultations en région parisienne et à Montauban. Mère d’un petit garçon et belle-mère de deux adolescentes, elle anime régulièrement des stages pour favoriser l’autonomie et la pleine conscience.